Un temps de rêve, Grégoire Korganow

16 septembre -27 novembre 2016

Diplômé des Arts Appliqués à l’école Estienne à Paris, Grégoire Korganow commence sa carrière comme photojournaliste en 1991 et réalise, pendant vingt ans, des photographies pour des journaux internationaux de renom (Libération, New York Times, National Geographic, Marie Claire, de l’air…). Ces dernières années, il se concentre sur des séries personnelles. Ses travaux sont régulièrement exposés notamment à la Maison européenne de la photographie à Paris, aux Rencontres d’Arles, à Visa pour l’image de Perpignan, à la Triennale de Milan en Italie, ou plus récemment au Three Shadows Art Center de Pékin et au Musée des Beaux-Arts du Sichuan de Chongqing.

Photographe engagé dans le réel, il prend le parti des invisibles, s'intéresse au hors champ puis à l’infime. Le corps, ses stigmates et ses métamorphoses sociales occupent une place centrale dans son œuvre.

Grégoire Korganow dirige régulièrement des ateliers de pratique de la photographie en France, notamment aux Rencontres d’Arles comme à l’international. En 2016, il expose Père et Fils, une série intime sur le temps et l'hérédité, réalise Ensemble et Etre là, deux séries sur la maladie et le soin ; et Un temps de rêve, une œuvre photographique et vidéo issue d’une résidence de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques à la MNA. En 2016, un ouvrage sur Père et Fils est publié chez Neus et le photographe signe plusieurs films de danse.

Grégoire Korganow est accueilli en résidence à la Maison Nationale des Artistes depuis début septembre pour un an, afin de réaliser une exposition sur le thème du rêve, en septembre 2016.

« J’invite les résidents à me raconter leurs rêves plutôt que leurs souvenirs. Je leur pose cette simple question « à quoi rêvez-vous ? » pour convoquer leurs désirs, en même temps que leurs craintes. Le corps fragile des personnes âgées ne leur permet plus de se mouvoir librement et j’ai proposé à sept danseurs contemporains d’interpréter sept des rêves contés, dans le parc de la résidence. Ces mises en mouvement impressionnistes ont lieu au gré des lumières et des saisons, et offrent un spectacle accessible aux résidents, depuis leurs fenêtres. Avec Un temps de rêve, nous nous amusons à substituer au temps présent, un temps imaginé qui s’accorde aux projections des narrateurs et les libère des entraves du réel. Je conçois les œuvres issues de ce projet comme des invitations au voyage, à mon voyage incarné dans les rêves de personnes âgées. » GK

Le film Un Temps Rêve de Grégoire Korganow est présenté dans la cadre Festival OVNI à Nice par le mag de l’air.

De l’air , Ovni Festival

Le film Un Temps Rêve est présenté depuis le 9 novembre à la Galerie Duchamp Centre d'art d’Yvetot dans le cadre de l’exposition monographique Corps Fragiles.

Corps Fragiles, Grégoire Korganow.

Vues de l'exposition

6